Date/heure
Date(s) - 27 novembre 2021
12:00


Notre Président de la République, Monsieur Emmanuel MACRON, accompagné du Ministre de la Justice, Monsieur Eric DUPONT MORETTI ont lancé ce 18 Octobre 2021 les États généraux de la justice.

Dans son discours d’ouverture Monsieur Emmanuel MACRON a indiqué que « l’état de droit passe par l’état de justice » et qu’il fallait agir pour le renforcer, notre système étant à bout de souffle. Et qu’à cet égard, il encourageait les acteurs du droit et les associations à provoquer des débats et à mobiliser les victimes et les concitoyens actifs pour aider collectivement à améliorer notre Justice. L’Association Conscience qui réunit un comité des victimes d’assassinats ne pouvait pas passer à côté de cette concertation nationale sans y apporter sa contribution, dans l’espoir d’influer un changement effectif dans l’intérêt des familles. En effet, les familles de victimes que nous accompagnons ayant de nombreuses doléances à formuler sur le traitement judiciaire des assassinats de leur proche, et parce que notre Président nous a indiqué qu’il ne fallait « s’interdire aucun champs, aucun sujet, aucune audace », nous avons pris la décision de mettre en place une table ronde sur le thème : « Familles de victimes de crimes, quelles sont vos attentes auprès de notre institution judiciaire ».